Un camion aménagé pour le tatouage paramédical 🚚

17 Juin 2024 | Actu, Formation

Après un apprentissage en coiffure, Priscilla explore divers secteurs en intérim, en particulier le contrôle Qualité.

Elle cherche une nouvelle voie professionnelle, et se tourne vers le tatouage paramédical. Suite à la formation, elle envisage de créer un cabinet mobile pour aider les femmes à se reconstruire 🚐.

Nous allons suivre de près l’avancement de ce projet 😊. Merci Priscilla d’avoir répondu à mes questions !

Notre entretien avec Priscilla

Mon parcours a commencé avec un apprentissage en coiffure, que j’ai vite arrêté après l’obtention de mon diplôme 😊. J’ai ensuite travaillé en intérim jusqu’à trouver un poste qui me plaisait, dans le contrôle qualité. J’ai passé ma VAE dans ce domaine et j’y ai persévéré. Toutefois, en intérim, on ne peut pas travailler plus de deux ans consécutifs sans une période de carence. Cela m’a amenée à changer souvent de domaine.

Lorsque j’ai eu des enfants, les horaires de travail ne convenaient plus à ma vie de famille. Avec mon conjoint, nous avons décidé que je resterais à la maison pour m’occuper des enfants pendant trois ans 👶. Par la suite, j’ai dû reprendre une activité car rester à la maison devenait difficile. J’ai rapidement retrouvé un poste en contrôle qualité.

Après ma séparation, ma situation familiale compliquée rendait difficile la recherche d’un travail en horaires de jour et en intérim. J’ai alors envisagé de me mettre à mon compte 🤔. Aimant l’esthétique, j’ai eu l’idée de me tourner vers le tatouage paramédical. Aider les femmes à tourner la page après un parcours difficile me touchait particulièrement. Une tante proche de moi m’a beaucoup parlé de son parcours de guérison, ce qui m’a inspirée.

Dans ma région, il n’y a pas beaucoup de personnes compétentes en tatouage paramédical, c’est encore méconnu 😕. Ma tante devait se rendre à Paris pour ce type de service, ce qui était contraignant. Cela m’a convaincue qu’il y avait une demande locale pour ce type de service. J’ai donc pensé à une solution mobile, avec un camion pour pouvoir me déplacer facilement. Cependant, il est difficile de se garer et les places sont chères, surtout avec les nouvelles politiques écologiques de notre maire.

Pour concrétiser mon projet, je me suis renseignée auprès de professionnels de santé, y compris ma meilleure amie, pharmacienne, et mon médecin 🩺. Tous ont trouvé l’idée intéressante et m’ont proposé d’envoyer des clients une fois installée. Mon ami kiné a confirmé qu’il y avait une demande pour ce type de service, notamment pour les cicatrices.

L’accès à la formation en dermopigmentation réparatrice sans exigence de niveau particulier d’études a facilité ma démarche 🎓. J’ai découvert cette formation sur Internet et j’ai dû souvent expliquer en quoi consistait le tatouage paramédical, même à des professionnels de santé. J’ai suivi une formation d’hygiène et salubrité, obligatoire pour mon projet, où j’ai posé beaucoup de questions sur l’utilisation d’un camion pour mon activité.

C’est une autre participante de cette formation qui m’a parlé de votre centre de formation à Toulouse 🚐. J’ai comparé plusieurs centres en termes de prix et de qualité de formation. Après avoir pris contact avec vous, j’ai été séduite par votre accueil chaleureux et votre réputation.

Je suis très satisfaite de la formation et prête à remplir le questionnaire de satisfaction ✨. Les conditions de formation, le lieu, tout était parfait. C’est ma première formation, et je ne suis pas déçue, au contraire. Je vais en parler autour de moi et recommander vivement votre centre.

Ceci pourrait vous intéresser…

Bienvenue à la maison de formation

Bienvenue à la maison de formation

Nous sommes heureux de vous présenter notre “maison de formation”.C’est un lieu que nous avons aménagé pour se sentir comme à la maison, tout en étant en formation !Prendre soin des autres...Le rez-de-chaussée est dédié à la dermo-pigmentation et au tatouage. Équipé...

Sylvie : de l’architecture à la dermopigmentation

Sylvie : de l’architecture à la dermopigmentation

Sylvie : De maquettiste à dermopigmentatrice 🎨 Passionnée par le bâtiment, elle devient maquettiste et réalise des projets prestigieux comme le Musée de la Grande Corniche de Nice. 🌱 Reconversion créative, elle crée des bijoux et sacs à partir de matières recyclées....

Comment faire des aréoles mammaires plus vraies que nature ?! 😯

Comment faire des aréoles mammaires plus vraies que nature ?! 😯

Le cancer du sein, c'est une véritable épreuve de vie. Mais heureusement, la chirurgie de mastectomie et de reconstruction offre une lueur d'espoir pour retrouver sa féminité et sa confiance en soi.Cependant, il reste un petit détail crucial à régler : la restauration...